Le nombre de plombiers qui proposent leurs services ne cesse d’augmenter. Certains d’entre eux sont des professionnels, mais d’autres sont des amateurs. Il est donc indispensable de bien choisir l’artisan à qui faire confiance pour éviter les mauvaises surprises. Les conseils d’un plombier à st Ouen l'Aumone contenus dans cet article vous aideront à prendre la bonne décision.

Demander un devis

La demande de devis est sûrement la première chose à faire avant de contacter un plombier. Ce document permet d’en savoir davantage sur les services et le tarif de l’artisan. Il doit contenir les renseignements importants que sont : la date, le nom de l’entreprise, le Système d’Identification du Répertoire des Établissements (SIRET) et les détails des prix (matériaux, main d’œuvre…). La durée de l’intervention doit également figurer dans le devis envoyé par le prestataire.

Vérifier les compétences de l’artisan

Le métier de plombier n’est pas un travail facile qu’un simple bricoleur de dimanche peut effectuer. Il requiert des compétences acquises après plusieurs années de formation. Avant d’engager l’artisan, il est donc judicieux de réclamer le diplôme certifiant qu’il est bel et bien leader dans son domaine. Sinon, il est également possible de demander des informations auprès d’une institution destinée à cet effet.

Contrôler le savoir-faire du plombier

En plus du diplôme, l’artisan réalisant l’intervention doit également avoir de l’expérience. Dans le cas contraire, il aura des difficultés à faire face aux différents problèmes susceptibles de se produire lors de la mission. Par ailleurs, il est judicieux de solliciter les services d’un acteur bien équipé. Celui-ci doit apporter non seulement les outils nécessaires, mais aussi les pièces de rechange de très bonne qualité.

Exiger des garanties

Certains artisans sur le marché proposent une garantie de plusieurs mois sur les matériels installés. Une telle offre est souvent synonyme de sérieux. Cependant, il faut essayer de savoir si l’acteur dispose d’une garantie décennale ainsi que d’une assurance responsabilité civile avant de se décider. Rappelons que ces dernières sont obligatoires depuis quelques années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *