Entreprise

Pourquoi la certification est-elle devenue incontournable en 2022 ?

À l’heure où les diplômes ne font plus forcément la différence, il existe de nouvelles méthodes pour mettre en valeur ses compétences : la certification. À l’image de la formation professionnelle qui bat son plein, la certification est un marché en pleine expansion dans l’Hexagone. Seul hic, trouver la bonne formule peut vite tourner au casse-tête. Surtout si l’on n’applique pas les bons ingrédients. Coup de projecteur sur les méthodes efficaces pour valider en toute sérénité la certification de son choix.

Quel parcours ?

Avant de se lancer dans l’aventure, il est capital de faire un bilan de ses compétences en amont. En effet, ce dernier vous aidera à déterminer les axes solides et ceux qui doivent être travaillés. Des études aux expériences professionnelles en passant par vos aspirations, rien ne doit être occulté dans ce bilan de compétences. Ensuite, place au passage de certification. Il faut savoir qu’en 2022, il existe plusieurs centaines de certifications différentes. Du médico-social, à la comptabilité, en passant par l’immobilier ou encore le bâtiment, le choix est large. Néanmoins, on vous recommande d’opter pour un institut de certification renommé comme Icert.

Attention aux tarifs

Pour gagner du temps dans vos recherches, il est primordial de vérifier les références de l’institut sélectionné. Dans cette optique, les avis des anciens élèves peuvent constituer un bon indicateur. Autre paramètre clé, le taux de réussite. On est jamais trop prudent au moment de passer ce genre d’examen. Depuis plusieurs années, la certification a évolué. Désormais, il n’est plus forcément obligatoire de payer en intégralité cette certification. En fonction d’un accord avec l’employeur, le coût de cette certification peut être à la charge de ce dernier. Dans le cas inverse, attention aux tarifs, car ils peuvent s’envoler. Enfin, ne sous-estimez pas la difficulté pour valider ce type d’examen. Comme le dit très bien le dicton : on n’a rien sans rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

59 + = 68