compte d’un influenceur sur le réseau social instagram
Technologie

Instagram demandera maintenant de payer pour suivre certains influenceurs

Vous le savez certainement puisque nous vous avions présenté un article sur ce thème, le métier d’influenceur permet de gagner de l’argent. Instagram fait justement partie de ces réseaux sociaux qui donnent aux streameurs la possibilité d’encaisser des revenus. Pour cela, c’est principalement le nombre de vues de l’ensemble des publications d’un individu qui compte, mais très prochainement, le social network va déployer certains services supplémentaires payants. Zoom sur ce nouveau système qui apparaitra dans les prochains mois.

En s’abonnant, les personnes pourront avoir accès à des « stories » et à des « lives » en exclusivité

Le nouveau programme d’Instagram tient en trois propositions simples basées sur l’abonnement payant. Les individus qui décideront de dépenser de l’argent pour activer cette option inédite pourront en effet :

  • Accéder à des stories que les non-abonnés ne verront pas ;
  • Visionner des lives exclusifs disponibles uniquement après inscription payante ;
  • Obtenir des badges remis par les influenceurs.

Si vous décidez par exemple de suivre la chaine de quelqu’un qui est spécialisé dans les casinos sur internet et qui recommande des bonus attractifs, vous pourrez alors voir des contenus auxquels le commun des mortels ne sera pas en mesure d’accéder et découvrir les meilleures offres du web en termes de gaming.

Sur le plan concret, votre profil d’abonné apparaitra en violet, ce qui permettra à l’influenceur de comprendre en un coup d’œil que vous faites partie des clients payant pour les services.

Des changements qui fidéliseront les followers, certes, mais aussi les influenceurs 

Les influenceurs auront la possibilité de mieux monétiser leurs profils en proposant des abonnements payants aux fans qui les suivent déjà et à ceux qui les rejoindront. En offrant ce genre de système de rétribution aux personnes qui alimentent le réseau social en contenu, Instagram espère ainsi rattraper l’avance prise par Facebook et ne pas rester à la traine derrière TikTok dont le taux de croissance a été de +215 % sur la seule année 2021.

Cette mesure sous forme d’abonnement aura aussi pour but de rassurer les influenceurs et de pérenniser leurs activités sur Insta. Pour le moment, le nombre de vues de leurs publications et donc les revenus générés ne pouvaient pas être prévisibles. Avec ce nouveau mode opératoire, ils pourront bientôt compter sur des revenus plus ou moins stables.

Une mise en place graduelle qui va bientôt débuter

Comme avec toutes les entreprises, les business models ne sont jamais bouleversés du jour au lendemain. Instagram va donc commencer par offrir ce nouveau système d’abonnement pour quelques influenceurs seulement dans un premier temps, et cela uniquement aux Etats-Unis. 

Si cette nouvelle option est déployée sans aucun incident technique et obtient un retour positif tant de la part des followers que des professionnels, alors on peut s’attendre à voir cette nouvelle modalité apparaitre sur tous les marchés très prochainement !

Une multiplication des types de rémunérations apparait sur tous les réseaux sociaux

Alors qu’au départ, les social networks gagnaient de l’argent uniquement sur les recettes publicitaires, les techniques employées pour rémunérer leur activité et celles des professionnels qui alimentent ces plateformes se sont multipliées ces derniers temps.

En plus de toucher un pourcentage basé sur les consommations publicitaires, ces individus peuvent par exemple en fonction des réseaux sociaux sur lesquels ils opèrent signer des partenariats avec des marques, vendre directement des produits ou bien encore récolter des dons de la part de leurs followers. 

Il n’y a donc plus pour eux qu’à choisir la plateforme avec laquelle ils voudront collaborer, mais avec la mise en place de cette option permettant de dégager des revenus fixes, Instagram va vite séduire une bonne parties des influenceurs des autres interfaces comme TikTok, ayant la réputation de payer moins…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 14 = 17