Immobilier

L’assurance de prêt, pourquoi ?

Qu’il est doux de se créer son petit nid douillé et de pouvoir ensuite en profiter. C’est ce que nous avons fait, ma femme et moi. Nous avons pesé le pour et le contre, nous nous sommes posé toutes les questions préalables à l’achat et nous avons décidé de nous lancer. C’était un projet très excitant et il y avait beaucoup de choses à penser. Nous avons bâtit ce projet morceau par morceau, pièce par pièce, et nous l’avons vu grandir. Et puis il y a eu la nécessaire recherche d’un financement, car, comme beaucoup de monde, nous n’avions bien sur pas les moyens nécessaires pour payer cash. Quand nous nous sommes retrouvé devant notre banquier, celui-ci nous a réservé une petite surprise : nous coller une assurance.

Une étrange surprise

Pour une surprise, ce fut une surprise. Nous n’avions pas prévu de prendre une assurance, et puis nous n’en comprenions pas l’utilité. Alors il nous a longuement et patiemment expliqué qu’il s’agissait juste d’une mesure de précaution au cas où il nous arriverait malheur. Dans ce cas-là, l’assurance prendrait elle-même le remboursement des échéances de l’emprunt à sa charge. Une sécurité pour nous, une sécurité pour notre banque également. Il avait, bien sur, un contrat à nous faire signer. Nous avons donc signé, comment faire autrement ? Si nous ne l’avions pas fait, il aurait refusé de nous financer.

Mais que faire ?

.Malheureusement nous n’avions pas lu le guide de l’assurance de prêt avant d’aller voir notre banquier. Et c’était vraiment dommage. Nous aurions alors compris que l’assurance que nous a fait prendre notre banquier était fournie par notre banque : il n’y a pas de petit bénéfice. Nous aurions, surtout, su que nous pouvions rechercher une autre assurance, mois chère, et prendre celle-là à la place. Un simple comparateur d’assurance en ligne nous y aurait aidé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

70 − = 69