Maison

Peut-on devenir autonome en électricité ?

Vous avez du mal à joindre les deux bouts avec vos factures d’électricité particulièrement élevées ? Il existe aujourd’hui des innovations énergétiques qui vous permettront d’être autonome en électricité sur le long terme. Ces équipements sont capables de supporter n’importe quelle charge électrique. Mais, quelles sont donc ces innovations énergétiques ?

Une autonomie optimale avec l’autoconsommation solaire

L’autoconsommation solaire consiste à utiliser des panneaux solaires pour tirer l’énergie d’une source naturelle et non polluante : le soleil. C’est donc une solution durable pour devenir autonome en électricité. Que ce soit l’éclairage, l’alimentation des installations électriques et le chauffage, toutes ces charges fonctionneront grâce aux panneaux solaires. Vous pourrez acheter des kits solaires (panneaux solaires, compteur, câbles…) sur https://www.monkitsolaire.fr/ à des prix abordables.

autoconsommation solaire

L’énergie solaire pour l’éclairage et l’alimentation des appareils électriques

On peut éclairer aujourd’hui n’importe quel lieu avec l’énergie solaire qui convertit l’énergie solaire en électricité. Les modèles d’éclairage les plus courants sur le marché actuellement sont :

  • les spots solaires,
  • les bornes de balisage,
  • les lampadaires solaires,
  • les lampes décoratives solaires,
  • les lampes solaires de jardin,
  • les appliques solaires.

Même lorsque les rayons du soleil sont faibles en journée, ce processus est toujours fonctionnel, car ces luminaires sont dotés chacun d’une batterie pour stocker l’énergie en journée et d’un panneau photovoltaïque. On comprend donc que l’éclairage est bel et bien possible avec des panneaux solaires. En France par exemple, près de 27,2 TWh d’énergie solaire sont produits chaque année grâce à des panneaux photovoltaïques. Par ailleurs, on a également sur le marché des appareils électriques solaires (climatiseur solaire, congélateur solaire, télévision solaire…). Ce sont des appareils totalement autonomes en électricité.

L’énergie solaire pour le chauffage

Le chauffage solaire permet aujourd’hui de couvrir une partie importante des besoins en chauffage d’un logement. Trois types de chauffages solaires offrent actuellement une bonne autonomie en électricité : l’aérovoltaïque, le chauffage solaire passif et le système solaire combiné.

Le chauffage solaire passif est un système qui exploite le rayonnement solaire sur des parois vitrées pour produire du chauffage dans une habitation. Par contre, avec le système solaire combiné (SSC), le chauffage provient de la chaleur produite par des capteurs solaires thermiques installés sur le toit d’une maison. Ces capteurs possèdent en réalité un circuit hydraulique qui produit l’eau chaude sanitaire à l’aide d’un ballon tampon et d’un échangeur thermique. Dans tous les cas, un SSC permet de prendre en charge jusqu’à 55% des besoins en eau chaude sanitaire et en chauffage d’une maison. Cependant, avec le système aérovoltaïque la chaleur est produite par les panneaux solaires.

Une autonomie permanente avec l’énergie éolienne

Une éolienne est une machine qui permet de convertir facilement l’énergie cinétique du vent en électricité. L’énergie éolienne provient donc de la puissance et de la régularité du vent. Le vent fait tourner en réalité les pales et le générateur de l’éolienne afin qu’elle puisse produire suffisamment d’énergie électrique.

Au niveau du générateur de l’éolienne, il y a un multiplicateur de vitesse qui facilite également la production énergétique. La consommation éolienne a pris progressivement de l’importance ces dernières années en France. Par exemple, on compte en 2018 près de 8000 éoliennes sur 1380 parcs français.

Production d’électricité grâce à la géothermie

La géothermie consiste à tirer la chaleur du sous-sol et à la convertir en électricité. Grâce à un forage, on peut aujourd’hui extraire ce fluide sous pression et chargé en minéraux du sol. Il remonte généralement sous la forme d’un mélange de vapeur et d’eau.

Ces deux composants sont séparés dans un séparateur-sécheur. Ensuite, la vapeur est envoyée directement dans une turbine qui est couplée à un alternateur et produit ainsi l’électricité dont vous avez besoin. Cependant, ce concept est encore peu répandu. En France par exemple, l’électricité géothermique de façon industrielle est produite uniquement par la centrale de Bouillante en Guadeloupe (110 GWh en 2019). On peut ainsi devenir autonome en électricité avec l’autoconsommation solaire. L’énergie éolienne ou la géothermie sont également d’autres options, bien qu’étant moins fréquentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 5 = 9