Vous effectuez des travaux de rénovation ou vous venez à peine de terminer la construction de votre bien immobilier ? Avez-vous pensé à obtenir un certificat Consuel pour votre installation électrique ? Si vous ne le savez pas, sachez qu'il vous assure que votre installation respecte les normes en vigueur pour les logements, les copropriétés, etc. Tout savoir sur le Consuel, c’est dans la suite.

Le Consuel plus en détails

Le CONSUEL est le nom communément utilisé pour le Comité National pour la Sécurité des Usagers d’Électricité. Cet organisme est chargé de la vérification du respect des normes des installations électriques. Ainsi, les logements disposant d’installations électriques conformes aux normes en vigueur obtiennent un certificat du même nom, le Consuel. 

Ce processus de certification est obligatoire par la loi et s’applique notamment aux installations nouvelles, modifiées ou optimisées. Dépendamment du type de logement, le coût et les exigences requises peuvent varier.  

Les trois types de certificats de Consuel 

Il existe trois types de certificats. Ils concernent chacun un type d’installation spécifique. Ainsi, le certificat jaune est celui délivré aux ménages et s’applique aux installations à usage domestique. 

Pour les particuliers, produisant de l’électricité à l’aide de panneaux solaires, d’éoliennes, etc. le certificat Consuel bleu est celui qui est délivré. Dans le cas de figure d’une installation électrique mixte, système classique jumelé aux nouvelles sources d’énergie, il convient d’obtenir à la fois le jaune et le bleu.

Pour les organismes, les entreprises et les copropriétés, le Consuel de couleur jaune sanctionne le respect des normes d’installations électriques. 

Les démarches pour obtenir son certificat 

Pour les installations électriques réalisées par un professionnel agréé, c’est ce dernier qui se charge de l’ensemble des démarches pour obtenir votre certificat du Consuel. Si l’installation est effectuée par un non-professionnel, vous devrez suivre un certain nombre de procédures. 

Vous devez procéder à l’achat du formulaire d’attestation de conformité, le remplissage et l’expédition du formulaire CERFA. Une fois ces démarches réalisées, et la visite du Consuel réussie, vous recevrez votre certificat. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

21 − = 13