défiscalisation immobilière
Fiscalité,  Immobilier

Quelles sont les différents dispositifs de la défiscalisation immobilière ?

Pour permettre aux investisseurs du secteur immobilier de tirer le plus de bénéfices, l’Etat français a mis en place des mécanismes de défiscalisation. Ces dispositifs ont donc pour objectif de réduire la charge fiscale. Si vous souhaitez investir dans l’immobilier, alors vous devez connaitre les différents dispositifs de défiscalisation immobilière qui s’offrent à vous. Nous vous les présentons dans cet article.
File:Rietveld Schröderhuis HayKranen-20.JPG

Qu’est-ce que la défiscalisation immobilière ?

Pourquoi défiscaliser ? La défiscalisation immobilière est un ensemble de mesures mises en place par l’Etat afin d’abaisser le montant d’impôt sur le revenu immobilier. En pratique, lorsque vous investissez dans un logement en vue de le louer, vous récupérez une part de votre investissement sous forme de réduction d’impôt. Cette réduction se fait pendant une période donnée, selon le dispositif de défiscalisation que vous avez choisi.

Les dispositifs de la défiscalisation immobilière

Il existe plusieurs types de dispositifs de défiscalisation immobilière. Chacun de ces mécanismes a ses spécificités.

La loi Pinel

Le dispositif de la loi Pinel est sans doute le plus populaire depuis quelques années. Mise en place en 2015, cette loi tient son nom de l’ancienne ministre du logement Sylvie Pinel. La loi Pinel permet à l’investisseur de bénéficier d’une réduction d’impôt lorsque celui-ci décide de louer son logement pendant une durée de 6 ans au moins. Par ce dispositif, le pouvoir public veut encourager la création de logements neufs et la rénovation de logements anciens. En pratique, la réduction d’impôt se présente comme suit : 12 % pour 6 ans, 18 % pour 9 ans et 21% pour 12 ans. Le montant de l’acquisition pris en compte par ce dispositif est plafonné à 300 000 euros par an. La date limite pour investir avec dispositif est le 31 décembre 2021.

La loi Malraux

Ce dispositif date de 1962 et a été plusieurs fois modifié pour répondre aux exigences modernes. Son objectif est de favoriser la rénovation de biens immobiliers ayant un caractère historique reconnu accordant une réduction d’impôt. Pour bénéficier de la réduction d’impôt avec ce dispositif (22 à 30 %), il faut une durée de location minimum de 9 ans.

La loi Girardin

Cette loi qui date de 2003 encourage l’investissement dans les départements d’Outre-mer. Elle a un volet industriel et un volet social. La durée minimum de location avec ce dispositif est de 5 ans. La réduction d’impôt peut aller jusqu’à 63 %.

Les autres dispositifs de la défiscalisation immobilière

La liste est longue en ce qui concerne les dispositifs de la défiscalisation immobilière. En plus de ceux présentés plus haut, nous pouvons citer :
  • la loi Censi Bouvard (avec un droit de réduction fiscale de 11% sur 9 ans pour l’acquisition d’un logement neuf) ;
  • le dispositif LMNP (Loueur meublé non professionnel) ;
  • le dispositif LMP (Loueur meublé professionnel) ;
  • le dispositif de la loi Duflot (pour le logement social).

Source des images : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Rietveld_Schr%C3%B6derhuis_HayKranen-20.JPG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 4 = 5