Les demandes de crédit immobilier auprès des banques deviennent de plus en plus nombreuses. Face à cette situation de déséquilibre entre l’offre, la demande et la capacité de traiter les dossiers à temps, il est opportun d’adopter quelques astuces afin d’augmenter ses chances en terme de célérité et de qualité.

Constituer un dossier attractif

Les établissements de crédit procèdent par évaluation de risques. Il s’agit de procéder à une étude crédit immobilier. Ce sont des organismes qui ont des règles prudentielles à respecter et qui les obligent à sélectionner les clients qui offrent certaines garanties de solvabilité. De ce fait, plus vous insisterez sur votre capacité à rembourser votre prêt plus votre dossier sera solide. En réalité, deux paramètres seront pris en compte par le banquier, votre solvabilité et votre stabilité. 

Cette dernière trouve son importance dans le fait que le crédit immobilier s’étale sur le long terme, pour la plupart du temps. A titre indicatif, quelqu'un qui a l’habitude de bien gérer son argent, présente un avantage de solvabilité aux yeux du banquier. De ce fait, si vous êtes bon payeur, privilégiez la  banque dans laquelle vous avez ouvert votre compte. Elle aura l’assurance de bien vous connaitre et voudra vous fidéliser.

Adopter des solutions alternatives

A la suite d’un refus, il est toujours possible de décaler son projet immobilier afin de réajuster ses comptes et augmenter les garanties proposées aux banquiers. Cela vous permettra de déceler les failles de votre dossier et les raisons de ce refus afin de cibler un financement pour lequel vous aurez plus de chance. Il peut s’agir d’un obstacle d’âge (trop vieux), de stabilité financière ou de risque de mobilité. 

En outre, il vous sera possible de contacter une autre entreprise bancaire ou plutôt un courtier immobilier qui vous fera profiter de son expertise et de ses réseaux. Enfin, en ciblant les banques spécialisées vous aurez plus de chance de voir la structure s’adapter à votre profil.

Pour finir, sachez que le crédit immobilier doit faire l'objet d'une attention particulière car le taux d'intérêt appliqué diffère d'une banque à une autre. Pour ne pas vous retrouver à payer des frais plus élevés, prenez le temps de comparer les différentes offres disponibles sur la toile pour faire le choix qui se rapproche de votre situation financière. Pour multiplier vos chances d'obtenir votre crédit immobilier, pensez à un apport si vous le pouvez car les banques sont généralement très sensibles à cela étant donné que cela permet de réduire leur enveloppe de crédit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *