Immobilier

Comment investir dans une SCPI ?

L’investissement en SCPI est un excellent moyen de se constituer un patrimoine foncier. A ce titre, on distingue différents types de placement. Pour bien investir en SCPI, il est donc utile de comprendre leurs particularités.

Caractéristiques de l’investissement en SCPI au comptant

Pour tout savoir sur l’investissement en SCPI, vous devez prendre le temps de bien vous informer. Cela est d’autant plus nécessaire qu’il existe différents canaux par lesquels passer pour réaliser ce type de placement. Ainsi, vous pouvez opter pour un investissement en SCPI au comptant en débloquant vos propres ressources financières. Cela vous offrira la possibilité de percevoir des revenus réguliers. En outre, votre capital pourra  s’accroître avec la hausse du prix de la part. Ce type d’investissement est à privilégier par tout investisseur qui souhaite obtenir une rentabilité immédiate.

Par ailleurs, il faut souligner que la personne qui décide d’investir en SCPI sera imposée sur ses revenus locatifs. Le régime d’imposition qui sera appliqué à ses loyers est le régime des produits fonciers traditionnels. Dans le cas où l’investisseur a subi des pertes, il peut les soustraire de son bénéfice foncier imposable.

Spécificités de l’investissement en SCPI à crédit

L’acquisition de parts de SCPI au travers d’un crédit vous donne l’opportunité de tirer profit de l’effet de levier de l’emprunt. Qui plus est, réaliser un investissement en SCPI via un prêt bancaire est un bon moyen de se positionner sur des tickets qui ont de l’attrait, ce qui vous permet d’acheter plus de parts.  Cette sorte de placement comporte également un avantage sur le plan fiscal. En effet, le montant des intérêts générés par le prêt sont déduits de vos revenus locatifs. 

Particularités de l’investissement en SCPI via l’assurance-vie

Il existe des contrats d’assurance-vie qui permettent de se lancer dans un investissement locatif en SCPI. Cela offre la possibilité de combiner la rentabilité des parts de SCPI avec la fiscalité attractive de l’assurance-vie. Autrement dit, vos produits locatifs ne sont pas soumis à une imposition tant qu’ils restent liés au contrat d’assurance. 

Un tel montage est très indiqué pour ceux qui ont une tranche marginale d’imposition élevée (ex : TMI de l’ordre de 41 %), et qui ne veulent pas contracter un emprunt pour acheter des parts de SCPI. En matière d’assurance-vie, le prix d’acquisition de la part bénéficie d’une décote par rapport à son prix direct.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 + = 25