Les sondages sont très clairs, les recours à un crédit renouvelable attirent de plus en plus d’emprunteurs actuellement. Les Français se sont laissé convaincre par la grande disponibilité des capitaux proposés dans ce genre de prestation bancaire et la modicité des taux proposés par les banques. En effet, avec un capital plafonné à 5 000 euros, le TAEG D’un prêt personnel de ce type ne peut être que minime. Ce qui convainc aussi bien les revenus modestes que les personnes aux chômages. Mais la modicité n’est pas le seul avantage du crédit personnel. C’est un emprunt original, qui fonctionne différemment des autres prêts à la consommation.

 

Comment fonctionne un crédit revolving ?

À l’instar des autres prêts bancaires, les mensualités du crédit renouvelable se divisent en deux : le taux de remboursement imposé par les banques et qui se fixe selon le capital demandé et le profil emprunteur et le capital en lui-même. Néanmoins, ici, à chaque versement, vous ne faites que remettre en état la somme que vous avez demandé dans le contrat de crédit. D’où l’appellation « crédit renouvelable ». À chaque remboursement, vous aurez droit à un nouveau capital variant entre 600 et 5 000 euros sur votre compte. Le capital varie selon le montant convenu au début du contrat. Vous n’avez pas à signer obligatoirement pour un montant de 5 000 euros.

Les remboursements seront toujours soumis à des échéanciers que vous devez d’ailleurs respecter au risque d’être fiché dans les incidents bancaires. Comme n’importe quel crédit à la consommation, le crédit revolving vous engage jusqu’à son parfait remboursement, à savoir, dans ce cas, la fin du contrat de crédit. En cas d’insolvabilité, votre assurance emprunteur pourra prendre le relais, à condition que les causes de votre impossibilité de payement soient prises en charge par le contrat d’assurance. Si vous avez conclu une couverture auprès de la banque, vous serez prise en charge en cas de perte d’emploi soudaine, dépenses imprévues, invalidité temporaire ou pérenne, partielle ou totale, etc.

Par ailleurs, le remboursement de votre prêt renouvelable sans justificatif est soumis à un délai à ne pas dépasser. La durée du contrat varie en fonction de plusieurs détails : capital emprunté, possibilité d’endettement, garantie et couverture, etc. En moyenne, pour un emprunt de moins de 3 000 euros, vous aurez droit à un contrat de 36 mois, contre un engagement sur 5 ans pour les crédits de plus de 3 000 euros. La durée du crédit impacte bien évidemment sur le TAEG du contrat. Il importe dans ce cas de simuler les prêts et de comparer les offres avant de signer. Il en va de la modicité de votre crédit.

Comment rembourser son crédit renouvelable ?

Qu’en est-il est des conditions de recouvrement du crédit renouvelable ? En règle générale, les mensualités se versent par virement. C’est pourquoi les courtiers conseillent souvent aux emprunteurs de signer un contrat de crédit auprès de leur banque. Les frais de virement seront ainsi moindres. Il en sera de même pour les délais de positionnement du capital. Avec les nouvelles normes de mobilité, des comptes bancaires, changer de banque pour domicilier son compte courant auprès d’une banque en ligne se font sans frais et facilement. Il suffit de quelques clics pour ce faire. Les banques se chargent de tout à votre place. Ce peut être de la résiliation du compte, du transfert de vos fonds et de vos données ainsi que de vos documents, etc. Il faut tout de même souligner que les conditions d’accompagnement des clients ne se valent pas d’une banque à une autre. Il faut bien comparer les offres des établissements avant de décider de changer de banque et de signer un contrat de crédit renouvelable.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *