Bitcoin
Fiscalité

Bitcoin : le « halving » va-t-il propulser son prix ?

Le 11 mai dernier, le réseau de paiement Bitcoin a connu son troisième « halving ». On fait le point sur ce moment particulier pour la crypto-monnaie et sur ce que cela pourrait augurer pour son prix.

Un « halving », c’est quoi au juste ?

La crypto-monnaie Bitcoin (BTC) a été créée avec un mécanisme qui permet de limiter l’inflation sur le long terme, afin de stabiliser la monnaie : il s’agit du « halving ». Il permet au Bitcoin de ne pas perdre progressivement sa valeur, comme c’est le cas de la plupart des devises gouvernementales comme l’euro ou encore le dollar.

Pour comprendre comment ce halving fonctionne, il faut se pencher sur la technologie qui permet de créer du Bitcoin. De nouvelles pièces sont créées en permanence par les « mineurs » de Bitcoin, qui s’assurent de la sécurité du réseau et de son inviolabilité. En échange de ce travail, ils reçoivent des récompenses de minage, qui leur permettent de rentabiliser leur activité et de dégager des bénéfices.
Ce sont ces récompenses qui sont affectées par le halving : elles baissent tous les quatre ans environ. Le 11 mai 2020, les récompenses ont été diminuées de moitié (halved en anglais), et sont donc passées de 12.5 à 6.25 BTC. Cela veut dire que les mineurs qui font fonctionner le réseau gagnent maintenant moins d’argent. Et si on peut penser que ce changement fera baisser le prix du Bitcoin, historiquement c’est plutôt l’inverse qui s’est produit, comme nous allons le voir.

bitcoin

Le prix du Bitcoin repartira-t-il à la hausse ?

Comme le montre le site Coin list, le prix du Bitcoin est situé à la mi-mai aux alentours de 8 500 euros, soit plus de 9 300 dollars. Ce niveau n’a pas beaucoup bougé depuis le halving, mais c’est parce que les conséquences d’un halving sont souvent perceptibles plusieurs mois après qu’il ait lieu. Il suffit de regarder les deux halvings précédents pour s’en convaincre.

Si on regarde le prix du Bitcoin depuis ses débuts, on remarque une chose : chaque halving a été suivi d’une hausse spectaculaire du prix du BTC. Après novembre 2012, date du premier halving, le Bitcoin avait ainsi connu une hausse de… +10 200% dans l’année qui a suivi. Même scénario également pour le deuxième halving, en 2016 : il a permis à Bitcoin d’atteindre son record absolu l’année suivante, avec un prix jamais dépassé à près de 20 000 dollars.

Vous l’aurez deviné, le halving qui vient d’avoir lieu a donc captivé l’attention des investisseurs, qui surveilleront de près le prix du Bitcoin dans les mois à venir. Les plus optimistes, comme le milliardaire Tim Draper, qui est amateur de technologie, voient même un Bitcoin à 250 000 dollars d’ici à 2023.

 

Tout ceci n’est bien sûr que conjectures, mais il faut cependant noter que la crypto-monnaie affiche une forme remarquée ces derniers mois. Après avoir subi les conséquences de la chute globale des marchés au cours du mois de mars, elle a rebondi bien plus vite que la finance « classique » et a su jouer son rôle de valeur refuge. Il faudra donc surveiller son cours d’ici à l’année 2021, et se préparer avec nos meilleurs conseils fiscalité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

51 − 41 =