Entreprise

Pour une brasure réussie

Vous avez un petit côté McGiver, vous passez votre temps libre à bidouiller des réparations, on vous appelle Mr Bricolage (ou madame pourquoi pas) dans votre dos. À moins qu’il s’agisse d’effectuer une réparation dans le cadre professionnel (garagiste, serruriers, plombier…). La vie vous amène parfois à mettre vos mains là où vous ne l’auriez jamais imaginé. Voici quelques petits conseils pour effectuer une brasure pour un arceau en aluminium.

Tout en un 

La première chose à faire est de vous équiper, tournez-vous vers l’emploi d’un kit brasure pour l’aluminium est le plus simple. Ensuite il vous faudra trouver le matériel adéquat pour chauffer l’aluminium selon l’épaisseur de la pièce à réparer vous emploierez une lampe à souder, un chalumeau (butane ou à oxygène acétylène) le tout étant de pouvoir atteindre au minimum les 450° C. Ne disposez pas vos pièces dans un étau pour les assembler, l’aluminium étant un conducteur thermique, la chaleur que vous produirez ira chauffer l’étau, préférez-lui des pinces de types crocos articulées. Vous éviterez ainsi de vous brûler les doigts.

La bonne méthode 

Dans un premier temps, préparer en alignant les pièces nécessaires à l’assemblage. Puis chauffer pendant plus ou moins 5 minutes (selon la taille de la pièce), si vous utilisez un chalumeau, n’oubliez pas que la température maximale se situe à la base de la flamme bleue clair, évitez de positionner ailleurs pour que le temps de chauffe en soit réduit et que la brasure prenne convenablement. Suite à ça, vous pouvez mettre le décapant qui a été fourni avec les baguettes, vous pouvez aussi chauffer légèrement la baguette et la tremper dans le pot pour optimiser la prise du produit. Enfin, amener la baguette proche de la zone à souder en chauffant simultanément les deux éléments, attention de ne pas créer une trop grosse goutte de matière en fusion, une petite sera largement suffisante mais surtout efficace pour se déposer sur la pièce de l’arceau à réparer. Les pièces doivent être un minimum chauffées pour vous assurer une prise efficace entre elles. Et pour terminer, brosser consciencieusement la pièce pour retirer l’alumine pour vous garantir une bonne adhérence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

25 + = 27