Entreprise

Conseiller financier : comment satisfaire son entreprise et ses clients

Le conseiller financier a en charge l’accompagnement des clients dans leurs projets financiers ainsi que la promotion des services et produits de l’entreprise auprès de ceux-ci. Pour mener à bien son travail, il se doit donc d’être dynamique et perspicace. Vous êtes conseiller financier ? Découvrez nos conseils pour optimiser vos chances de combler les attentes de vos clients et de votre entreprise.

Bien maîtriser le profil du client

Pour réussir à proposer à son client des services qui répondent à ses attentes, il faut que le conseiller financier puisse parvenir à clairement définir le profil du client avec qui il veut traiter. Généralement, c’est par le biais des questionnaires papier qu’ils leur font remplir que les conseillers arrivent à saisir la nature et les aspirations du client avec qui ils ont affaire. Mais, parvenir à cerner le profil complet d’un investisseur et être certain de combler ses attentes demande un peu plus de tacts. Neuroprofiler, en lieu et place de ces questionnaires papiers, vous propose des jeux aussi futés que ludiques pour entièrement cerner la psychologie d’un investisseur afin de parfaitement combler ses attentes.

Se doter de qualités relationnelles et commerciales

Les fonctions de communication dont est chargé le conseiller financier comme l’accueil et le rapprochement de la clientèle exigent de lui de solides compétences diplomatiques. Il a pour mission d’entreprendre des actions de prospection pour signer de nouveaux contrats. Il doit également réussir à mettre en confiance l’investisseur et réussir à le convaincre. Le conseiller financier doit donc savoir faire preuve de patience et d’un grand sens d’écoute. Il se doit d’avoir des dispositions à communiquer avec aisance et habileté. Il doit s’armer d’une parfaite capacité de négociation et de persuasion. Le conseiller financier doit enfin être à même de faire preuve d’intégrité et de professionnalisme afin de se montrer digne de la confiance des investisseurs.

Bien s’informer pour mieux informer

Le conseiller financier s’occupe principalement de la gestion des finances de ses clients. Il assure le suivi quotidien de leurs comptes. Il lui revient de fournir aux clients les conseils et recommandations adéquats pour mener à bien leurs projets financiers. Pour ce faire, le conseiller financier doit lui-même bien s’informer. Ainsi, doit-il toujours chercher à maximiser sa culture des règles et pratiques juridiques en matière de finance. Il doit régulièrement se tenir informé des évolutions de l’actualité des secteurs bancaires et des assurances, suivre quotidiennement le cours de la Bourse. Par ailleurs pour bien conduire ses activités commerciales, le conseiller financier doit bien s’informer des différentes offres que propose son entreprise afin d’y faire adhérer ses clients.

Avoir une parfaite maîtrise de l’outil informatique

En matière de finance et principalement pour ce qui est de la rigueur qu’exigent les fonctions du conseiller financier, la nécessité d’une parfaite maîtrise de l’outil informatique ainsi que de certains logiciels spécifiques n’est plus à démontrer. Il faut donc au conseiller financier se former à la maîtrise de certains outils et de certaines techniques afin de pouvoir réaliser des calculs, des simulations et des prévisions pour optimiser la gestion des situations financières de ses clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 83 = 88