Autre

Comment se défendre lorsque l’on est victime de la route ?

Êtes-vous victime d’un accident de la route ? Face à ce genre de situation, il faut réagir avec promptitude afin de défendre ses intérêts.  Pour ce faire, vous aurez sans doute besoin de louer les services d’un avocat.

Que faire dès la survenance de l’accident ?

Sur les lieux de l’accident, les services de police ou de gendarmerie établiront un procès-verbal de constat. Quant à vous, ayez le réflexe de noter l’immatriculation du véhicule aussi impliqué.  De même, vous devez prendre une photo  des lieux avant leur désencombrement, si cela est possible. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à demander à un des témoins de l’accident de le faire. N’oubliez pas non plus de prendre les coordonnées des témoins. Ainsi, ils pourront être recontactés plus tard lorsqu’il sera question de relater le déroulement des faits.

Déclarez le sinistre à votre compagnie d’assurance

N’attendez surtout pas pour déclarer l’accident. Il est conseillé de le faire dans les cinq jours ouvrés suivant le sinistre.  La déclaration peut s’effectuer par téléphone. Mais, pensez en plus à envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception.  Surtout, ne retenez aucune information à votre disposition au moment de vous adresser à votre assureur. Entre autres, il faudra lui fournir l’immatriculation du véhicule impliqué ainsi que le lieu où l’accident a eu lieu accompagné de la date, etc.

Par la suite, un questionnaire santé vous sera adressé par votre assurance avec pour but d’avoir une évaluation rapide des dommages corporels.

N’oubliez pas de demander un certificat médical

Il se peut que les services de secours vous convoient  à l’hôpital le plus proche du lieu du sinistre. Ou alors, vous serez emmené dans l’hôpital à même de vous soigner. Dans un cas comme dans l’autre, n’oubliez pas de demander un certificat médical en bonne et due forme au médecin qui vous auscultera.  Il s’agit de ce que le jargon juridique consacre en tant que « certificat médical initial ». Sur celui-ci,  vos lésions sont indiquées et le médecin évalue également votre incapacité totale de travail (ITT).

Faites-vous assister par un avocat durant tout le processus

Pour vous défendre lorsque vous êtes victime d’un accident de la route, vous devez recourir aux services d’un avocat.  Ne vous fiez surtout pas aux assurances qui vous offrent des indemnisations très négligeables en les vendant comme équitables. Gardez à l’esprit que des milliers d’euros sont en jeu lorsqu’il est question de dommage corporel.  Or, les assureurs rechignent à débloquer ces fonds. C’est la raison pour laquelle elles font tout ce qui est en leur pouvoir pour limiter ce qui vous revient de droit.  Pour ne pas vous faire avoir, confiez-vous donc entre les mains d’un avocat spécialisé. Vous trouverez plus d’informations ici.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 2 = 6